« Yzeron » Bienvenue

Yzeron: un bassin versant expérimental péri-urbain

Le bassin versant de l’Yzeron (150 km²) est situé en périphérie ouest de l’agglomération lyonnaise. Il subit depuis le XXe siècle l’influence du développement de la ville de Lyon. Cela se traduit par une augmentation de l’imperméabilisation dans son aval urbain mais aussi à partir des villages satellites, la modification des chemins d’écoulement naturels du fait de la présence de réseaux d’assainissement, ainsi qu'une déprise agricole au profit des forêts dans sa partie amont. Ces évolutions ont des conséquences importantes sur le régime hydrologique des cours d’eau (crues, étiages, mais aussi bilan hydrologique et recharge de la nappe), ainsi que sur leur qualité chimique et écologique. L’objectif la recherche menée sur ce bassin est de mieux connaître et quantifier ces conséquences  pour répondre aux enjeux opérationnels de gestion et de planification, dans un contexte de changement global.

Le bassin versant est suivi depuis 1997 dans le cadre de l'Observatoire de Terrain en Hydrologie Urbaine (OTHU) par le Cemagref, devenu Irstea puis INRAE (unité de recherche Hydrologie-Hydraulique UR HHLY devenue RiverLy en 2018) et ses partenaires de l'OTHU. Le réseau de mesures expérimental géré dans cet observatoire est complémentaire du réseau de mesures opérationnel, constitué de postes pluviométriques du Grand Lyon, ainsi que des stations hydrométriques de la DREAL Rhône-Alpes de Craponne et Taffignon sur la rivière Yzeron. Depuis 2016, le bassin expérimental de l’Yzeron est également membre de l’infrastructure de recherche OZCAR.

Nos mesures sont organisées à plusieurs niveaux:

  • suivi hydrologique général de long terme, constitué de postes pluviométriques et de stations hydrométriques en cours d'eau et réseau d'assainissement, répartis sur l'ensemble du bassin versant selon une logique de sous-bassins versants emboîtés;
  • suivi plus détaillé sur deux petits sous-bassins versants de quelques km², le Mercier et la Chaudanne, où sont également réalisées des expérimentations spécifiques sur des durées limitées.
  • depuis 2017 suivi qualité régulier réalisé sur le sous-bassin du Ratier

    Pour citer ces données vous pouvez vous référer au DOI suivant :

    Pour en savoir plus : http://www.graie.org/othu/

    Sites expérimentaux

    • Bassin versant de l'Yzeron
      Ce site expérimental regroupe l'ensemble des données acquises sur les stations de long terme, notamment dans le cadre de l'OTHU. Il s'agit essentiellement de données de pluie, hauteur d'eau, débit, en rivière et pour quelques points dans le réseau d'assainissement.
    • Experimentations Chaudanne
      Suivi physico-chimique de l'eau hyporhéïque et de surface avec des sondes multi-paramètres.
    • Expérimentations Mercier
      Ce site expérimental regroupe des données issues de travaux spécifiques réalisés sur le sous-bassin rural du Mercier, dans le cadre de la thèse de B. Sarrazin (2012) et du projet IRIP de cartographie du ruissellement (Dehotin et Breil, 2011).

    Paramètres étudiés

    Jeu(x) de données

    Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (© IRSTEA), établissement public à caractère scientifique et technologique
    Siège : 1 rue Pierre Gilles de Gennes, CS 10030, 92761 ANTONY Cedex, Tel : +33 1 40 96 61 21 N° SIRET : n°180 070 013 00198 Directeur de la Publication : Jean-Marc BOURNIGAL
    Hébergeur : © Irstea Centre de Lyon-Villeurbanne 5 rue de la Doua - CS70077 69626 VILLEURBANNE Cedex, Tel : +33 4 72 20 87 87